Nantes : Raymond Hervé, l’intrépide résistant

Janvier 1943 : Raymond Hervé est condamné à mort pour son implication au sein des Francs-Tireurs et Partisans (FTP) dans le cadre du procès dit « des 42 ». Pour la presse collaborationniste, il n’est qu’un terroriste et un assassin ; pour d’autres, une figure de la Résistance ouvrière de la Loire-Inférieure. Lire la suite

Maine-et-Loire, 1976 : un président face à la crise

A l’occasion de la visite imminente du président Valéry Giscard d’Estaing, Zede prend la plume, et elle est rude. Ce militant CFDT offre un tableau très sombre de la situation économique du Maine-et-Loire et termine par ces mots : « En définitive, je crois que vous feriez mieux de ne pas venir. La qualité de la vie, vous n’y connaissez rien. » Lire la suite

Nantes, 1957 : contrôler, surveiller, réprimer

Dans la nuit du 22 novembre 1957, une vaste opération de police est menée à l’encontre des résidents algériens du foyer du quai Ernest-Renaud. Mobilisant les forces de police de la ville et une compagnie de CRS, elle se traduit par un bouclage et une rafle, témoignant d’une répression aveugle à l’encontre des travailleurs algériens en métropole durant cette « guerre sans nom », la guerre d’Algérie. Lire la suite