Saint-Nazaire et la solidarité ouvrière : une affaire de femmes militantes

armee-francaise-occupation-corons-nord-de-la-france-greve-des-mineurs-1948-francesoir_field_mise_en_avant_principale.jpgA l’automne 1948, le gouvernement envoie troupes et blindés mater l’insurrection des mineurs du Nord et du Pas-de-Calais. La CGT, autrement dit le Parti communiste français, est dans l’œil du viseur étatique, et les mineurs, héros de la bataille de la production, sont transformés bien vite en agents à la solde de Moscou. La France entre ainsi de plain-pied dans la Guerre froide…

Lire la suite

Publicités

Les Sables d’Olonne : la « guerre de la sardine » (1913)

Les relations entre marins-pêcheurs et usiniers ne sont pas des relations d’ouvriers à patrons mais de vendeurs à acheteurs, voire même, d’une certaine façon, de tâcherons à donneurs d’ordre. Des vendeurs à l’esprit grégaire qui savent s’unir pour défendre leur port, leurs coutumes, leurs intérêts et leur conception du métier. La « guerre de la sardine » qui secoue la cité sablaise avant-guerre en est illustration…

Lire la suite