Les chaudronniers vous souhaitent un bel été !

Qui sont ces hommes ? Des métallos de l’entreprise Brissonneau-et-Lotz (Quartier de Doulon à Nantes). Où sont-ils ? Dans la région bordelaise, dans le cadre d’un déplacement professionnel. Parmi eux, Armand Le Guen. Né en 1905, celui qui finira chef d’équipe en fin de carrière, était chaudronnier-soudeur de formation, et devait exercer encore ce métier à l’époque du cliché (1930 ou 1931). Qui a pris ces photos ? Nous ne la savons pas, mais extrapolons. Peut-être, pour deux d’entre elles (clichés 1 et 2), un ouvrier bordelais a-t-il été sollicité pour immortaliser le sextet nantais. Quant au cliché n°3, on peut supposer qu’il est l’œuvre d’un des Nantais, puisque sur le dit cliché, ils ne sont plus que… cinq à poser. Il se pourrait même que le photographe soit Armand Le Guen lui -même ! Présent sur le cliché n°2 (il est le plus à droite), il ne semble pas apparaître sur le cliché n°3. Notre intuition est-elle juste ? Nous vous laissons l’été pour y répondre…

EP_2382_Yvonne-MorisseCliché n°1

EP_2383_Yvonne-MorisseCliché n°2

EP_2384_Yvonne-MorisseCliché n°3

 

Les trois clichés nous ont été transmis en 2017 par Yvonne Morisse, fille d’Armand Le Guen, dans le cadre du projet « Genèse d’archives militantes », conduit en partenariat avec le Centre nantais de sociologie. Ils ont pris place dans l’imposante iconothèque du Centre d’histoire du travail.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s