Le pain des ardoisiers : l’Union prolétarienne de Renazé

Jeton UP Renazé

En 1907, le syndicat CGT des ardoisiers de Renazé décide de foncer une boulangerie coopérative. Son nom, l’Union prolétarienne, montre la nature même de ses objectifs : c’est un étendard revendicatif et le moyen de rassembler la corporation autour d’une société de résistance. Leur journée de travail terminée, les ardoisiers s’activent donc pour construire le bâtiment, et quelques mois plus tard, les locaux de l’Union prolétarienne sont inaugurés solennellement avec une conférence sur l’alcoolisme, ce fléau qui fait des ravages en milieu ouvrier. En cause notamment la « postillonne », un mélange de café et d’eau-de-vie de cidre…

Lire la suite

Publicités

Laval, la Wessafic en procès (22 février 1978)

EP_1656_Bellenfant2(n°28A)

Manifestation de soutien aux inculpés dans les rues de Laval, le 22 février 1978. [CHT, cliché Joël Bellenfant]

À partir du milieu des années 1960 plusieurs firmes agroalimentaires proposent aux agriculteurs, en leur faisant miroiter des bénéfices mirobolants, des contrats dits « d’intégration » : elles leurs fournissent de jeunes animaux (poussins, cochons, veaux), l’alimentation et les compléments vétérinaires, en contrepartie de quoi les éleveurs fournissent les bâtiments d’exploitation (il s’agit de productions hors-sol), l’eau, l’électricité, les assurances et leur force de travail afin d’engraisser les animaux le plus rapidement possible.

Lire la suite

Histoire sociale en Mayenne

En 2007 (mise à jour 2009), le Centre d’histoire du travail, soutenu par le Conseil régional des Pays-de-la-Loire, a réalisé un Guide des sources de l’histoire du monde du travail et des mouvements sociaux en Pays de la Loire. Ce guide avait pour ambition première de localiser et de faire l’état des sources des différentes structures et institutions conservant des documents pouvant nourrir l’histoire sociale.

Rendez-vous ici pour consulter l’inventaire relatif au département de la Mayenne.