Eugène Péaud, un instituteur révolutionnaire en Vendée

EP_1868_Jean-Peaud

Né à La Roche-sur-Yon, Eugène Péaud (1905-1976) joua un rôle de premier plan dans la vie politique et syndicale de son département, la Vendée, auquel il demeura toute sa vie profondément attaché. Il exerça le même métier que son père, instituteur. À cela une raison : la mort brutale de ce dernier, trois ans seulement après sa naissance, qui laissa sa famille dans la gêne.

Lire la suite

Publicités

Ismaël Boureau, un « typo » vendéen

Société typo

On sait peu de choses sur la jeunesse d’Ismaël Boureau, pionnier du syndicalisme vendéen. Abandonné à la naissance en 1851, il est exposé à l’hospice de Napoléon-Vendée où on le prénomme Ismaël. Reconnu quelques années plus tard par sa mère (Hermance Ganacheau, domestique), puis son père (marchand de bois et… employeur d’Hermance), il prend le nom de ce dernier à leur mariage en 1864.

On ignore où il a fait son apprentissage mais on le trouve engagé volontaire pour 5 ans. A 26 ans, il épouse Marie Bonnaud, la fille d’un charpentier avec laquelle il aura deux enfants.

Lire la suite

Histoire sociale en Vendée

En 2007 (mise à jour 2009), le Centre d’histoire du travail, soutenu par le Conseil régional des Pays-de-la-Loire, a réalisé un Guide des sources de l’histoire du monde du travail et des mouvements sociaux en Pays de la Loire. Ce guide avait pour ambition première de localiser et de faire l’état des sources des différentes structures et institutions conservant des documents pouvant nourrir l’histoire sociale.

Rendez-vous ici pour consulter l’inventaire relatif au département de la Vendée.